L'aigle noir n'a plus envie de décoller [Event #3c]

Invité [Invité]



MessageSujet: L'aigle noir n'a plus envie de décoller [Event #3c]   Ven 30 Aoû 2013 - 19:10

Décidée à détourner le vaisseau d'une collision évidente avec le soleil, Gorski n'eut d'autre choix que de s'engouffrer dans le couloir du sigle de l'Aigle Noir. Elle marcha un moment, main posée sur ses côtes fêlées. Cela lui faisait mal, immanquablement. Elle espérait que sa cage thoracique ne soit pas trop en mauvais état, et surtout que cela se remettrait tout seul. De toute façon, que fallait-il faire dans ces cas-là, à part attendre que le corps ne fasse le travail par lui-même? On ne met pas de plâtre pour cette partie du corps.

Elle continua son chemin, ne se retournant même pas pour voir si l'autre fille la suivait. Il ne fallait pas perdre une seconde. Elle vit alors plus au fond une entrée sans porte (du moins, elle n'était pas là alors devait être rentrée dans le mur). Elle accéléra le rythme, prise d'espoir. C'était sûrement la salle de commandes! Elle allait pouvoir rediriger ce foutu navire spatial et ils seraient tous sauvés.

Elle arriva alors au niveau de la porte et fit un pas vers l'intérieur. Là, face à cette immense salle, elle sentit un immense désespoir l'envahir quand elle comprit que ce n'était absolument pas la salle de contrôle de vaisseau. Elle observa l'endroit: gigantesque, c'était le terme. L'intérieur était rempli de centaines de sièges futuristes, faisant tous face à une énorme estrade. Chaque rangée de sièges étaient positionnée un peu plus haut que la précédente. La pente était assez impressionnante. Quelques autres sièges étaient installées sur la scène, avec au milieu un micro surélevé pour s'adresser au public. Un grand écran recouvrait le mur de l'estrade. On pouvait facilement déduire qu'il s'agissait d'une salle de réunion, mais une salle de réunion extrêmement sophistiquée, très avancée technologiquement parlant.

Gorski mit sa main sur son front, ayant perdu tout espoir de s'en sortir. Et les autres? Où en étaient-ils? Avaient-ils trouver ce qu'ils cherchaient: une infirmerie? Qu'importait: ils fonçaient droit dans le soleil. Personne n'allait être capable de trouver cette fichue salle des commandes avant la collision. Elle se retourna pour vérifier que sa partenaire la suivait bien. Soudain, elle eut une idée.

Elle fit quelques pas, monta sur l'estrade, se demandant si elle pouvait y trouver une ou deux informations sur ce vaisseau, ou un moyen de contrôler cette intelligence artificielle, à moins qu'elle n'ait été déconnectée à cause du choc de la météorite... Elle regarda attentivement autour d'elle. Peut-être y avait-il une autre entrée? Elle se dirigea vers le micro, se demandant si les papiers d'un discours y étaient toujours. Cela pourrait l'aider...
Saphire Allen [SA-132]
avatar


Votre personnage
Âge: 18 ans
Langue maternelle: Français
Langue(s) apprise(s): Anglais

MessageSujet: Re: L'aigle noir n'a plus envie de décoller [Event #3c]   Mar 10 Sep 2013 - 7:44


La fatigue reprenait Saphire qui l’avait mise de côté pour se concentrer sur les logos. Mais maintenant, en outre le fait qu’elle ses membres avaient de plus en plus de mal à mouvoir, elle était prise de vertiges et de nausées. Toute cette agitation, cet empressement, ce désespoir lui donnaient un mal de crâne sans égal. Elle ralentit sa course, jusqu’à marcher. La femme devant elle fit de même. En fin de compte, tout le monde était affecté d’une manière ou d’une autre par cette histoire. Une histoire de vaisseau spatial qui se dirige tout droit vers une étoile. Elle n’était pas très sûre quant à son issue heureuse, mais faisait de son mieux pour éviter cette fin tragique, tout comme celle qui la devançait.

Tout à coup, Saphire entendit des pas qui se firent plus pressants. Elle qui regardait le sol, releva sa tête et vit la femme qui se dirigea plus vite vers une porte. La salle des commandes ! Saphire s’imaginait déjà assise devant des écrans, des boutons par milliers, quelques manettes pour tenter de rediriger le vaisseau. C’était ça, ils étaient sauvés ! Saphire courut les derniers mètres pour arriver à la hauteur de l’autre femme.

En face de son optimiste illusoire se tenait la réalité. Saphire la vit et reçu comme un coup de marteau sur la tête. Elle était assommée par ce qu’elle voyait. Un seul grand écran, aucun bouton, aucune manette, ce n’était pas la salle des commandes. Saphire jura. Comme elle était naïve de crier victoire trop tôt ! Alors fallait-il crier défaite ? Saphire ne pensait plus à rien. Elle n’avait pas du tout prévu d’arriver dans cette immense salle, et ne savait pas quoi faire.

L’autre femme se mit à avancer jusqu’à l’estrade. Que faisait-elle ? Saphire n’en savait que rien. Impuissante et à bout de forces, elle s’assit sur la première chaise qui s’offrait à elle, et observa la scène, les larmes aux yeux.
Voir le profil de l'utilisateur
 

L'aigle noir n'a plus envie de décoller [Event #3c]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

L'Eléonor ::  :: Mémoire externe :: RP