Des réponses... enfin peut être... [pv :I.A.]

Youri Maslov [YM-111]
avatar


Votre personnage
Âge: 33
Langue maternelle: Russe Anglais
Langue(s) apprise(s): Chinois

MessageSujet: Des réponses... enfin peut être... [pv :I.A.]   Lun 15 Sep 2014 - 10:16

Youri n'en croyait pas ses yeux. Ils avaient marché et marché, après que l'ascenseur les ait déposé. Ils n'en pouvaient plus tous les deux. A un embranchement, ils avaient fait le choix de se séparer pour couvrir le maximum de terrain et optimiser les chances de trouver quelque chose, une réponse, une personne, n'importe quoi. Il avait suivi les couloirs unis pendant plusieurs minutes...

Et là tout simplement au détour d'un couloir, une porte était visible. Il s'était arrêté presque étonné de la cassure de la monotonie du couloir.
Le jeune homme était fatigué, et le contrecoup de ses efforts commençaient à se faire sentir, mais ce fut comme un coup de fouet. Un sursaut d'énergie l'envahit. Il avait posé sa main sur la commande tactile et avec un petit bruit d'air, la porte s'était ouverte.

Il était rentré en espérant trouver quelque chose et son espoir avait été comblé. Il avait trouvé une source pour l'assoiffé qu'il était. Une source d'informations. Une salle ovale avec des dizaines d'écrans holographiques s'allumant les uns à la suite des autres comme pour lui souhaiter la bienvenue. Et là, juste devant lui un boitier avec en surbrillance une simple phrase, qui pourtant les mettait en transe :



[Posez votre question]


Youri avait le cerveau en ébullition. Il était partagé entre la fatigue physique qui ne demandait qu'à s'imposer à lui, l'insupportable poids mental de toutes les questions qu'il se posait depuis son réveil et l'énergie que le shoot d'adrénaline de la découverte de la pièce avait amené

Il fit un pas vers la console, et regardait le message qui l'attirait tel une sirène. Il fit un pas de plus, puis un autre et finit par se retrouver juste devant le poste de commande.

Il ouvrit la bouche comme pour parler, mais aucun son ne sortit. Il avait tout simplement trop de question à poser. Les idées se bousculaient dans son crâne, cherchant à sortir à tout prix.

Il secoua la tête, les yeux fermés. Il souffla un bon coup et rouvrit les yeux. Il était déterminé. Finalement de toutes les questions qui affluaient dans son esprit, de toutes les interrogations qui l'accablaient, une seule chose lui semblait vraiment, extrêmement importante.

C'est avec une voix ferme, faible mais ferme qu'il posa sa question :


"Qui suis-je ???"

La question, une fois posée, lui sembla perdre de sa force. Comme si dite à voix haute, elle perdait de son sens et de son importance, qu'elle prenait même une sorte de consonance ridicule. Il rajouta immédiatement à la suite.

"Répondez-moi !! Dites moi qui je suis, qui est le matricule YM-111 à bord de l'Eléonor ??"

Il avait fini sa phrase avec une certaine colère. Il en voulait à la machine de son état et de cette situation, de devoir avoir à poser cette question.

Il tourna un regard avide autour de lui vers les multiples écrans.
Voir le profil de l'utilisateur
I.A. [Intelligence Artificielle]
avatar


Votre personnage
Âge: Sans âge
Langue maternelle: Binaire
Langue(s) apprise(s): Toutes

MessageSujet: Re: Des réponses... enfin peut être... [pv :I.A.]   Lun 15 Sep 2014 - 11:31

La commande vocale assimila : qui est le matricule YM-111 à bord de l’Eléonor ? YM-111… Entra alors automatiquement dans la barre de recherche [ Y.M.1.1.1. ]. La console se mit à ronronner doucement, chargeant les pages à venir. Puis, un à un, quatre des écrans de la salle proposèrent un nouvel affichage.

    Le premier s’intitulait « Etat de santé ».

Une ordonnance pour des antibiotiques sous vide.
Une opération bénigne à la main droite sans anesthésie.
Un rappel de vaccin contre le sida.
Quelques traitements au laser des spermatozoïdes.
Aucune contre-indication à la pratique de Golf Volant.
Tests sous cutané de produits parapharmaceutiques. Sans effets secondaires.
Et cela continuait ainsi sur une trentaine de lignes.

    Le titre de la seconde page était « Casier judiciaire ».

Il était parfaitement vierge si ce n’est… Si ce n’est une seule et unique tache au tableau.
Manquement grave à l’éthique. YM-111 jugé coupable et condamné à verser une amende de deux cents milles roubles russes à l’Etat. Les autres suspects ont été acquittés.

    Le troisième écran affichait « Permis de conduire ».

Quelques excès de vitesse.
Un accident sans dommage corporel. Suite à un refus de priorité de l’usager en face.
Aucun retrait de permis. Neuf points sur le permis.
Une petite fenêtre dans un coin affichait un petit bolide volant fuselé, à la peinture d’un bleu métallique. Plaque d’immatriculation : YM-111.

    Et la dernière page avait pour titre « Comptes bancaires ».

Un compte-épargne. Un compte bancaire avec Carte Biométrique. Une assurance maison, une assurance voiture. Un emprunt en cours de remboursement. Aucun retard. Une paye régulière de neuf cents roubles russes.
Une fenêtre s’ouvrit par-dessus et afficha en lettres capitales : Aucun transferts, aucun retrait de YM-111 depuis presque cinq ans. A surveiller !
Puis, une autre fenêtre masqua la première pour annoncer alors : YM-111, tiré au sort dans la loterie de l’Eléonor.
Voir le profil de l'utilisateur
Youri Maslov [YM-111]
avatar


Votre personnage
Âge: 33
Langue maternelle: Russe Anglais
Langue(s) apprise(s): Chinois

MessageSujet: Re: Des réponses... enfin peut être... [pv :I.A.]   Lun 15 Sep 2014 - 14:40

Les yeux de Youri sautaient d'un écran à l'autre. Il avait obtenu des informations de la part de cette sorte de banque de données, juste en posant une question. Alors qu'il lisait les différentes rubrique, il cherchait en vain dans son esprit une quelconque trace de souvenir. Il espérait que son cerveau lèverait le voile et que quelque chose, n'importe quoi jaillirait pour lui permettre de comprendre la situation.

Alors qu'il regardait l'image d'une sorte de véhicule volant bleu métallique, un flash violant le fit chanceler. Il en ferma les yeux de douleur, essaya de se rattraper à quelque chose, sa main se referma dans le vide et il tomba en arrière. Ses fesses le réceptionnèrent avec un bruit sourd, il en serait quitte pour un beau bleu dans les prochains jours

Il venait de voir une sorte d'image flou de ce véhicule dans une sorte de garage. Le point de vue était le sien et il sentait comme une sorte de fierté et de joie enfantine en pensant à cette image. Il rouvrit les yeux et se secoua le crane, une douleur lancinante était présente à l'arrière de son crane.


"Ouch... ça fait pas du bien... C'était quoi... cette... une sorte de vision ? de flash... en voyant l'image de ce truc là, dit-il en regardant à nouveau l'écran ou s'affichait encore la rubrique "permis de conduire"."

Il se tourna vers un autre écran pour relire les données inscrites en espérant provoquer un nouveau flash, une nouvelle vision de souvenirs enfouis... mais rien ne vint.

N'ayant pas la force de se relever tout de suite, Youri resta sur le sol, le visage passant d'un écran à l'autre. La découverte de ces informations le poussaient à réfléchir et il se mit à parler à voix haute. Comme pour dialoguer avec lui-même, pour donner à ses réflexions une dimension plus forte, plus réelle. Il semblait chercher à se convaincre lui-même.


"Je pense que c'est une sorte de banque de données. Elle doit avoir en stock des centaines de milliard d'informations sur tout et n'importe quoi... mais ça reste une machine. Il faut lui poser les bonnes questions pour avoir les réponses qui nous intéressent."

Il reprit sa respiration, sa tête lui faisait un mal de chien. Il se secoua comme pour chasser la douleur et reprit.

"En tout cas, je suis ici depuis au moins 5 ans je dirais... et par le biais du hasard si j'en crois la dernière ligne de cet écran... mais suis-je venu de mon plein gré ou m' a-t-on forcé ? Le message de tout à l'heure félicitait des gens comme de grands gagnants... nous aurions tous choisi de venir ici... "

Il était reparti dans ses réflexions, parlant encore à voix haute quand il s'arrêta brusquement.

"Je dois continuer à chercher des informations... Je dois être plus précis dans mes demandes... cerner au maximum pour obtenir l'information la plus précise..."

Il s'approcha de la commande vocale et après quelques secondes de silence, posa sa nouvelle question.

"Qu'est ce que l'Eléonor"

Il espérait que les concepteurs de cette banque de données avaient fait du bon travail en stockant toutes les informations possibles et imaginables. Il se voyait déjà en train de multiplier les questions pour obtenir des précisions sur un point précis.
Trouver le pourquoi du comment du quand au final.

Il y avait aussi dans un coin de son esprit, cette phrase lut rapidement : "manquement grave à l'éthique". Cela semblait remuer quelque chose en lui. Mais de là à dire quoi. Il se concentra sur la machine.
Voir le profil de l'utilisateur
I.A. [Intelligence Artificielle]
avatar


Votre personnage
Âge: Sans âge
Langue maternelle: Binaire
Langue(s) apprise(s): Toutes

MessageSujet: Re: Des réponses... enfin peut être... [pv :I.A.]   Mer 17 Sep 2014 - 12:09

La commande vocale assimila à nouveau : qu’est-ce que l’Eléonor ? L’Eléonor… Entra alors cette fois dans la barre de recherche [E.l.é.o.n.o.r] et la console ronronna de plus belle. Seuls deux écrans changèrent leur affichage, proposant une nouvelle fenêtre.

    La première fenêtre était intitulée « Invitation au grand voyage ».

« VOUS AUSSI, VENEZ PARTICIPER A LA PLUS GRANDE LOTERIE DE TOUS LES TEMPS ET TENTER DE REMPORTER VOTRE PLACE A BORD DE L’ELEONOR ! »

S’affichait en-dessous l’image d’un immense vaisseau réalisé sur logiciel extra-informatique mais néanmoins d’un réalisme prenant. Une bulle ajoutait :

« Demandez votre billet dans n’importe quelle infrastructure administrative : il est 100% gratuit* !


*Billet matriculatif interdit à la vente. Délivré dans toutes les infrastructures administratives, à retirer au moins 24h avant le tirage. Attention : s’il ne passe pas au lecteur, le billet peut être invalidé. Les tentatives de fraude seront par ailleurs sévèrement réprimées. »

    Le titre du second écran était « Le projet Eléonor, un dépassement technologique ».

Il s’agissait d’un article de vulgarisation scientifique paru dans « Sciences & co ».
En premier lieu, il passait en revue les nombreuses avancées technologiques qu’avaient connues les dernières années et qui avaient alors rendu possible un projet tel que celui de l’Eléonor.
Ensuite, il détaillait en particulier la cryogénie, procédure qui consistait à faire descendre la température corporelle d’un individu jusqu’à la suspension de son métabolisme mais ce, de façon réversible. Cette pratique n’avait eu de cesse de progresser mais restait toutefois très expérimentale et continuait de diviser la communauté scientifique. En effet, alors que certains voyait déjà là un moyen de sauver l’humanité toute entière, d’autres refusaient d’admettre la possibilité d’un tel procédé. Néanmoins, la majorité s’accordait sur sa réalisation théorique. Quoique beaucoup craignent la mise en pratique et préviennent des risques pour la santé de ce type de méthodes sur l’Homme, arguant qu’aucune expérimentation n’a pu s’étendre sur le long terme.
Après quoi, l’article rendait compte de l’interview d’un certain Alexander Robinson, programmeur de l’Intelligence Artificielle qui allait diriger l’Eléonor, secondée toutefois par un solide équipage.
Voir le profil de l'utilisateur
Youri Maslov [YM-111]
avatar


Votre personnage
Âge: 33
Langue maternelle: Russe Anglais
Langue(s) apprise(s): Chinois

MessageSujet: Re: Des réponses... enfin peut être... [pv :I.A.]   Mer 17 Sep 2014 - 15:15

Alors que les écrans changeaient leur affichage pour montrer les résultats de la recherche, Youri avisa sur la console un bouton tactile portant un symbole d'une sorte de bonhomme assis dans une sorte de fauteuil. Intrigué, il appuya dessus et un léger bruit d'ouverture se fit entendre. Un panneau au plafond avait coulissé et laissé descendre une sorte de siège au design futuriste. Elle s'immobilisa ) la bonne hauteur pour s'asseoir, flottant dans l'air comme par magie.

*** Le fauteuil est entrain de flotter... Je suis en train de rêver... en même temps si j'hallucine pour un fauteuil qui flotte... qu'est ce que je devrai dire de ma situation dans ce vaisseau...***

La fatigue de son réveil encore bien présente, Youri n'hésita pas longtemps et tenta de s'asseoir. Il poussa un petit soupir de soulagement en voyant que rien de mauvais ne se passait et tourna la tête vers les écrans.

En lisant les différentes informations, il reprit son monologue à haute voix.


L'Eleonor serait donc un vaisseau spatial... au sommet de la technologie...et nous serions les passagers "chanceux" pour un voyage... La cryogénie... Cela explique beaucoup de chose et surtout notre réveil dans ces sortes de cocon de technologie...

Le silence emplit à nouveau la pièce alors que Youri se mettait à réfléchir aux informations qu'il venait d'obtenir. Si on reprenait tout depuis le départ : il était un passager choisit au hasard pour un voyage intersidéral dans un vaisseau spatial issu des technologie de pointe de son espèce, il venait de se réveiller d'un sommeil cryogénique dont les effets secondaires et même primaires n'étaient pas encore complètement identifiés. Pour terminer, le tout était dirigé par une intelligence artificielle qui semblait avoir tous les pouvoirs à l'intérieur du vaisseau. Et lui était réveillé, certainement pas quand et comme il le fallait, avec une bonne partie de ses co-passagers. Qu'est ce qui allait leur arriver et pourquoi s'étaient-ils réveillés... et avec si peu d'attention de la part de cette IA omniprésente...

On dirait un très mauvais scénario de film de Science-fiction... et ça me désolé d'en être un des acteurs... Bon... essayons de voir ce qu'on peut encore tirer de cette machine omnisciente avant de voir pour trouver de quoi manger...

Youri prit un peu de temps à nouveau pour réfléchir et fit avancer son fauteuil vers la commande vocale.

Afficher toutes les informations disponibles sur l'Eléonor : sa destination, son voyage, ses capacités, les buts scientifiques et humains, son organisation interne, les nations qui l'ont construit et tout ce qui existe dans les bases de données, et ça sur les écrans de droite.

Il prit sa respiration et essaya d'ordonner ses idées.

Sur les écrans de gauche, afficher les informations disponibles sur la cryogénie : le principe, la technologie, les avantages et les défauts, les théories sur les effets primaires et secondaires, et surtout sur les procédures de sommeil et d'éveil.

Youri se tut espérant que ses demandes seraient comprises par l'ordinateur. Selon les informations précédentes, le vaisseau était un chef d'oeuvre de technologie, il espérait donc ne pas avoir à décomposer ses demandes en une dizaine de questions différentes pour obtenir les informations voulues.


[HRP : Je tiens à préciser que je trouve le scénario du forum super IRL ^^ mais mon personnage qui vit l'action a pour l'instant une autre vision de la chose xD ! ]
Voir le profil de l'utilisateur
I.A. [Intelligence Artificielle]
avatar


Votre personnage
Âge: Sans âge
Langue maternelle: Binaire
Langue(s) apprise(s): Toutes

MessageSujet: Re: Des réponses... enfin peut être... [pv :I.A.]   Mar 23 Sep 2014 - 13:28

La commande vocale assimila : l’Eléonor. L’Eléonor… Le ronflement de la console se calma, jusqu’à se taire. La barre de recherche, tout comme les écrans holographiques, ne virent aucun changement.

Puis, la commande assimila : la cryogénie. La cryogénie… Entra dans la barre de recherche [c.r.y.o.g.é.n.i.e] et le ronronnement reprit. Trois écrans offrirent une nouvelle fenêtre.

    La première annonçait « La cryogénie date des années 2000 ! ».

Il s’agissait d’une caricature en noir et blanc paru dans l’e-journal Le canard déchaîné.
Etait grossièrement dessinée une ménagère en pleurs devant un policier en uniforme.
Une unique bulle lui donnait la parole : « Mais enfin, je l’ai mis au congélateur pour le conserver moi ! ».
L’auteur était anonyme.

    La seconde était titré « Illustration de la thèse du Docteur Trueman ».

Il s’agissait d’un schéma très pointu montrant les différentes étapes de la cryogénisation, selon Dr Trueman Eric. Les noms scientifiques à rallonges puisant leur étymologie dans un grec ancien se multipliaient. L’ensemble n’avait probablement sens que pour d’éminents spécialistes en la matière.

    Une autre se nommait « Après les sculptures sous vide, les peintures au congélateur ! ».

Il s’agissait d’un reportage sur les différentes méthodes de conservation des toiles peintes à l’acrylique. La journaliste laissait rapidement la parole à un jeune étudiant nommé Joan Trencavel. Ce dernier faisait l’éloge des dernières avancées en cryogénie, permettant non seulement de conserver les œuvres d’art mais en plus d’en restaurer les couleurs d’antan avec éclat. Le problème restait que les peintures soumises à ce procédé devaient l’être régulièrement au risque sinon de connaître une détérioration accélérée.

    La dernière était intitulée « Thèse socio-physiologique : les effets d’une suspension volontaire du métabolisme sur les cellules nerveuses ».

Un scientifique partait d’expérimentations sur des souris de laboratoire pour établir les dangers de la cryogénie. Ceux-ci étaient analysés sous deux angles principaux : d’une part, les dangers directs sur la santé motrice et intellectuelle de l’individu, selon la partie du cerveau endommagée. D’autre part, les dangers d’ordre psychiatrique à long terme sur un groupe social du fait d’une possible évolution des cellules nerveuses.
Voir le profil de l'utilisateur
Youri Maslov [YM-111]
avatar


Votre personnage
Âge: 33
Langue maternelle: Russe Anglais
Langue(s) apprise(s): Chinois

MessageSujet: Re: Des réponses... enfin peut être... [pv :I.A.]   Mer 24 Sep 2014 - 7:06

En entendant le ronronnement du moteur de recherche s'éteindre, Youri tourna immédiatement les yeux vers les fenêtres affichées plus tôt. Rien n'avait changé.

"Пиздец ! Меня это достало !"Les jurons étaient sortis tout seul sous le coup de la colère. Il était prêt à frapper la console de frustration devant son manque de coopération mais le ronronnement avait repris.

Il put voir alors s'afficher plusieurs fenêtres en rapport avec la cryogénie. La première lui était totalement incompréhensible. Il ne comprenait pas le texte qu'il voyait, et ne voyait pas le rapport entre ces deux personnages et sa demande. Il passa à la suivante rapidement.

Une lecture superficielle lui fit rapidement comprendre que c'était bien au dessus de ses moyens. Il comprenait bien certaines choses mais dans l'ensemble, il y avait beaucoup trop de termes techniques. De plus, ce n'était pas vraiment ce qu'il cherchait. Il voulait les conséquences d'un réveil, pas comme endormir quelqu'un.
Il fit défiler rapidement les différentes parties du documents pour arriver sur les dernières étapes qui normalement devaient parler de la mise en arrêt du processus et le réveil. A nouveau il y avait énormément de termes techniques, et pratiquement rien sur les conséquences d'un réveil prématuré ou rapide. Cependant, il y avait quelques références qui pouvaient donner quelque chose.


"J'y reviendrai plus tard... voyons voir la suite..."

Il passa immédiatement les informations sur les pièces de maître en peinture, notant cependant le fait de devoir utiliser la technique régulièrement pour ne pas noter une détérioration importante.

La dernière fenêtre fut beaucoup plus intéressante. Il y avait là une mine d'information. Il fit défilé lentement le texte de la thèse, assimilant les informations, tentant de comprendre au mieux les différentes notions. Il fallait faire attention à ne pas faire d’anthropomorphisme trop facilement mais les résultats étaient tout de même inquiétant.

Il faudrait qu'il surveille attentivement son état de santé, voir qu'il fasse un check up dans l'infirmerie ultra moderne dont il avait lu les mérites dans l'article précédent. La partie la plus inquiétante était tout de même celle sur les dangers pour un groupe social. Il ne savait pas combien de personnes étaient réveillées comme lui... mais l'idée de se retrouver face à des compatriotes complètement psychotique ne lui plaisait pas trop.


"Bon... tout cela n'est pas des plus rassurant... mais j'y vois déjà un peu plus claire... Je vais essayer de trouver de quoi manger et boire... sinon je ne tiendrai pas longtemps..."

Il se leva lentement de son siège et salua la console d'une inclinaison de tête avant de reprendre.

"Merci bien pour votre coopération singulière... J'avais placé beaucoup d'espoit en vous... disons que je suis quelque peu déçu par votre manque de coopération... finalement le pinacle de la technologie tellement vanté est loin de la réalité... ou peut être que je surestime simplement vos capacités... à très bientôt ! "

Youri fit quelques pas vers la sortie puis s'arrêta un instant et se tourna vers la console. Son visage montrait les signes d'une intense réflexion. Il secoua la tête et soupira. Il revint vers la commande vocale.

"A moins que... ce soit moi qui ne fasse pas ce qu'il faut... Je te laisse une dernière chance ma mignonne... montre moi que j'ai compris la leçon... recherche : Plan ET vaisseau ET Eléonor. "

Il avait pu voir que le moteur de recherche ne prenait qu'un seul mot lors de toutes ses recherche... peut être qu'en incluant d'autres mots dans la recherche, les résultats seraient différents.

Une minute de plus à attendre ne changerait pas grand chose à sa situation. S'il avait vu juste il pourrait partir avec le sourire en sachant qu'il reviendrai très vite pour mieux extraire les informations de cette console non coopérative. Sinon, il se retrouvait simplement dans la même situation qu'avant, un peu plus frustré peut être.
Voir le profil de l'utilisateur
I.A. [Intelligence Artificielle]
avatar


Votre personnage
Âge: Sans âge
Langue maternelle: Binaire
Langue(s) apprise(s): Toutes

MessageSujet: Re: Des réponses... enfin peut être... [pv :I.A.]   Lun 20 Oct 2014 - 11:52

La commande vocale assimila : plan et vaisseau et Eléonor. Plan, vaisseau, Eléonor… Entra alors dans la barre de recherche [Plan.Vaisseau.Eléonor]. La console se relança alors dans un ronronnement paisible et plusieurs écrans changèrent d’affichage.

    Un premier écran s’intitulait « Aux sources d’un prénom peu commun ».

Un auteur anonyme expliquait les origines du prénom Eléonor. Selon lui, il fallait aller voir du côté de la mythologie de la Grèce ancienne. On y retrouvait un personnage féminin incarnant la compassion mais également la pitié. Le prénom avait par la suite muté et connu un vif succès sous l’empire romain. Puis il avait disparu presque complètement pendant des siècles. Cette soudaine disparition ne connaissait aucune explication, l’auteur supposait une dame ayant comme sali le prénom de par un caractère odieux et impie mais ce n’était qu’une hypothèse comme une autre. Il fallut attendre le Haut Moyen-Âge et une certaine Reine pour que le prénom soit lavé. Malgré la haute vertu de cette femme, le prénom demeura peu usité sans doute à cause du bateau d’exploration qui en avait pris le nom. L’auteur finissait son exposé avec quelques statistiques de son époque, montrant que le prénom en effet restait très eu commun. Puis il avait mis un petit encadré quant à son sens astral. Et ce dernier décrivait un caractère plein de courage, passionné mais avec les excès que cela implique.

    Le second écran avait pour titre « Plan de la structure ».

C’était une image de grande taille semi-interactive.
Il s’agissait d’un plan du vaisseau Eléonor, représentant l’ensemble du complexe.
Il séparait chaque niveau et faisait un cas à part des « Modules Connexes ».
A plusieurs endroits, une petite croix lumineuse apparaissait. Sur des petits carrés dispersés partout dans le vaisseau, mais également dans « la Salle de Réunion ».
Tout en bas, à gauche, scintillait un texte avec une petite flèche : « Zoom sur le projet Eléonor ».

    La fenêtre de l’écran suivant se nommait « Les premières images du prochain jeu de NanoTech »

Le dossier était constitué de plusieurs captures d’écran.
Seules quelques phrases apparaissaient.
Ces dernières faisaient la promotion d’un jeu vidéo dit ultra-immersif.
Le jeu était une production de NanoTech qui visiblement n’en était pas à son coup d’essai.
Il consistait en une quête infinie dans un monde de science-fiction avec comme équipiers une certaine Eléonor.
L’une des images représentait le plan d’un vaisseau alien qu’il fallait détruire.

    Le titre du dernier écran était « Jeanne d’Eléonor »

« Jeanne d’Eléonor conclut qu’il lui fallait… …guerre entre les deux empires connu son paroxysme en… Les vaisseaux de la flotte n’eurent d’autres… …fut nommé Eléonor et s’élança pour… Une amère victoire. …son plan à exécution… …afin que son fils aîné Louis d’Eléonor ne… »
La biographie semblait trop longue.
Une flèche invitait toutefois à la lire plus en détails.

[HRP : N’hésite pas à aller faire part de tes découvertes/hypothèses dans la Base de Données afin que tout le monde puisse en profiter]
Voir le profil de l'utilisateur
Youri Maslov [YM-111]
avatar


Votre personnage
Âge: 33
Langue maternelle: Russe Anglais
Langue(s) apprise(s): Chinois

MessageSujet: Re: Des réponses... enfin peut être... [pv :I.A.]   Mer 29 Oct 2014 - 13:47

La persévérance avait fini par payer. Il avait devant lui le plan du vaisseau spatial. Enfin d’un vaisseau spatial. Un doute naquit dans son esprit : s’il y avait plusieurs vaisseaux ? ou si ce plan avait été modifié entre temps pour une raison quelconque ?
Non, il ne fallait pas être négatif, il y avait peu de chance pour que plusieurs vaisseaux différents portent le même nom, encore moins pour qu’on change les plans d’un monstre de cette taille à la dernière minute parce que les toilettes sont trop loin d’une salle de conférence…

Le doute fondit comme neige au soleil et il ne put s’empêcher de sourire. Il avait devant lui les plans du vaisseau. Il allait pouvoir s’orienter facilement et découvrir ce nouveau monde qui s’ouvrait à lui.

Il resta ainsi plusieurs minutes à contempler l’image holographique du vaisseau. Il tourna autour, fit plusieurs agrandissement pour vieux voir et naviguer à l’intérieur. Le côté interactif du plan était d’une aide précieuse. Il avait pratiquement l’impression qu’il voyager à l’intérieur des couloirs et des salles.


« Voyons voir… essayons de nous retrouver la dedans… cette immense zone de stockage avec des sorte de capsules symbolisées doit être la zone où nous dormions tous… elle est reliée à cette salle plus petite là… disons que c’est la salle du réveil… nous sommes partis de ce côté puis… ensuite encore à droite… là c’est l’ascenseur. C’est donc ce symbole qui les représente… le voyage a été plutôt long… je suis sur la partie inférieure… donc voyons voir la partie supérieure… »

Youri tournait autour de la représentation, modifiant l’échelle pour mieux essayer de comprendre et de trouver sa position sur ce plan. Il savait que ses hypothèses étaient peut être fausse mais il s’en fichait. Réfléchir et essayer de comprendre semblaient lui permettre de faire le vide dans sa tête des différentes interrogations qu’il se posait depuis son réveil. Cela mettait aussi de côté la peur irrationnelle de cette nouvelle situation. Rien de mieux que des informations concrètes pour souffler les cendres de la peur.

« Bon… si je ne me trompe pas… cette salle là… devrait être celle où je me trouve. Elle correspond à peu près au chemin parcouru depuis que je suis sorti de l’ascenseur à cet étage… voyons si je peux trouver quelque chose maintenant qui ressemblerait à une salle de restauration… »

Cherchant des yeux sur le plan les différents symboles, il arrêta son choix sur trois salles de grande taille qui semblaient pouvoir convenir, dont une qui était au centre du vaisseau. La logique voulait que ce genre de salle soit facilement accessible et à égale distance de toutes les autres. De même, elle devrait se trouver pas trop loin des zones de repos des passagers. Il y avait une sorte de grande zone au même niveau avec des dizaines de petites pièces avec un symbole ressemblant à une sorte de lit avec un oreiller.

« C’est là ! c’est sûr !... alors regardons pour y aller sans prendre d’ascenseur pour ne pas se perdre… »

Plusieurs minutes passèrent pendant lesquelles Youri tentait de mémoriser un sorte de chemin, succession de « gauche droite tout droit ». Il était sûr d’oublier d’ici qu’il y arrive mais il fallait quand même essayer.

Fatigué par le réveil, l’adrénaline retombant, il vacilla un peu et se rattrapa sur la console et appuya sur plusieurs boutons sans le faire exprès. Un ronronnement se fit entendre et un message finit par apparaître sur l’écran à côté du plan.


« Transfert de données impossible : aucun DHS détecté. Stock DHS vide : changer le pack DHS vierge. Veuillez insérer un Disque Holographique de Stockage compatible et réessayer. »

« Tiens tiens… qu’est-ce que c’est que ça ? mmmm… on dirait que je pourrai stocker les données… DHS… il faudra ouvrir l’œil. Bon, allons chercher de quoi manger… avant que je ne m’effondre… Merci beaucoup Camarade ! tu m’as été fort utile !! a très bientôt !! »

Youri lui fit une sorte de salut de la main et après avoir regardé une dernière fois le plan, ressortit de la salle tournant à droite pour essayer de suivre mentalement l’itinéraire qu’il s’était forcé d’apprendre.
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé []



MessageSujet: Re: Des réponses... enfin peut être... [pv :I.A.]   

 

Des réponses... enfin peut être... [pv :I.A.]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Deux petites questions, pas plus ! -enfin, peut être que si, on verra bien
» Ce soir, "C'est du billard !" ... enfin, peut-être
» Peut-on se passer de la farine de blé ?
» Peut-on Esperer Un Changement En Haiti ????
» Je n'aurais peut être pas dù (pv Samus)

L'Eléonor ::  :: Commandement :: Wikipéléonor