Journal de HK-777

Shitaka Maemune [HK-777]
avatar


Votre personnage
Âge: 27 ans
Langue maternelle: Japonais
Langue(s) apprise(s): Anglais

MessageSujet: Journal de HK-777   Mer 16 Juil 2014 - 9:03





Je me suis réveillée ce jour-là, sans savoir ce que j’étais. J’avais un sentiment étrange, comme si je savais tout et qu’à la fois je ne savais rien. J’ai trouvé de quoi écrire peu après mon réveil et ai décidé d’écrire mes ressentiments et ce que je ferai dans cet endroit. J’ai peur de ne plus me souvenir de nouveau, alors j’écris, j’écris pour ne pas oublier.
Je ne sais toujours rien de moi. Je suis sortie d’un container cylindrique où j’avais été cryogénisée. Tout s’est ouvert et je suis comme née de nouveau. Une voix robotique a  parlé mais je n’ai pas tout compris. J’étais malade mais j’ai réussi à sortir. Dans la salle suivante il y avait un petit garçon qui m’avait apporté de l’eau. Ce n’était pas forcément pour moi, mais son courage m’avait impressionné. Si jeune à venir affronter l’inconnu. Il était peut-être plus courageux que moi à ce moment-là. Cette impression de vide était effrayante. Savoir que l’on est quelqu’un et ne pas s’en souvenir est une chose terrifiante. Peut-être avais-je des choses importantes à faire ? Des gens que j’adorais dont je ne pouvais pas me souvenir. Tout était à refaire, c’était comme commencer une nouvelle vie.
J’ai hâte de retrouver mon identité, et à la fois j’hésite. Et si je n’avais pas envie de redevenir ce que j’avais été ? Peut-être que les façons de pensées changent beaucoup quand on a ce genre de problème…
Je ne sais toujours pas non plus pourquoi j'étais cryogénisée, ni ce que les gens me veulent ici, je ne peux qu'espérer le mieux.

J’essaierai de tenir à jour ce journal tant que je le pourrais pour rassembler les pièces du puzzle.


HK-777

----------

C'est peu après que le garçon m'a conduit dans une grande salle, une sorte de réfectoire. Là bas, il me présenta à d'autres personnes. Je savais aussi qu'elles ne me ressemblaient pas, et à priori elles n'avaient pas beaucoup vu mon type très souvent au vu de leur réaction. Cet homme et cette femme ne parlaient pas la même langue que moi. Nous faisions tout pour nous comprendre. Mimes, gestes, etc. Mais j'ai appris beaucoup de choses auprès d'eux . Notamment, comment je m'appelais, ou presque. « HK-777 ». Eux, étaient « CF-967 » et « LV-493 ». L'identité du jeune garçon était « HC-282 ». Cela ne me disait rien de plus pour autant. HC partit très rapidement, se cachant, timide. J'étais attristée de ne plus le voir, et j'espérais le revoir un jour, pouvoir le remercier. LV montra ensuite à la femme et à moi comment nous nourir. J'appris aussi que nous étions en fait ans un vaisseau s'appelant ELEONOR, et que nous faisions route vers un lieu nommé ANTHARES. Je ne savais pas où cela se situait. Une chose était sure, c'est que j'avais toujours peur au fond de moi, de savoir que nous étions perdu dans un très grand environnement. Ce n'est que plus tard que je me suis souvenue de « l'espace », et des conséquences que cela amenaient. Nous ne pouvions pas nous enfuir… Nous ne savions pas ce qui nous attendait sur ANTHARES. Ne rien savoir était effrayant. Je m'imaginais une route vers la mort. Pourtant la mort ne voulait rien signifier lorsque nous n'avions plus d'identité propre… Ce jour là je n'appris pas beaucoup plus de choses. L'homme nous montra où nous pouvions dormir et trouver d'autres vêtements que cette blouse blanche.
Je réussis à trouver une combinaison, bien que trop grande pour ma taille. Je n'avais qu'une chose à laquelle me rattacher, ce badge, que j'arrachais de la blouse.
Vint le moment de dormir. J'avais peur de ne plus réussir à rouvrir les yeux si je fermais les paupières. J'avais de nouveaux objectifs, trouver autre chose pour réussir à comprendre ce qu'il se passait, trouver des gens qui parlaient ma langue et savoir qui j'étais. Le dernier point me rebuter. Je voulais savoir mais aussi choisir qui j'étais, et qui je voulais être. Espérant que les autres voyageurs me laisseraient eux aussi le choix, malgré la personne que j'avais pu être.


HK-777

----------

Je errais dans les bâtiments, ne savant pas quoi faire. Juste explorer, trouver quelque chose d'utile, quelqu'un qui parlait la même langue que moi.J'avais réussi à voir mon reflet, à voir à quoi je ressemblais. J'avais eu quelques visions, que de mon reflet, rien d'utile donc.
Cependant, je finis par trouver une pièce, où l'I.A pouvait interagir avec les gens.
C'est là bas que j'appris plusieurs choses :
Nous étions des passagers de L'Eléonor, un vaisseau en direction d'Anthares. Et nous étions là parce que nous avions gagné une grande loterie... Et nous étions dans l'espace... La Terre me manquait soudainement.Nous n'arriverons que dans 8 mois, et cela me faisait peur. Peur de savoir et voir ce qui nous arriverait à l'arrivée... Il y a tellement d'hypothèse qui se formule dans ma tête quant à cette loterie, avec plus d'un scénario catastrophique et apocalyptique. Je continue de chercher la vérité mais elle me fait peur.
Là bas j'avais aussi entendu une autre langue, que je connaissais et savais parler. Et j'étais certaine que j'allais me faire comprendre par la plupart des gagnants de la loterie. Je voulais dire à tout le monde ce que j'avais appris, mettre de l'ordre. Je me dirigeais vers le réfectoire, déterminée à diriger un peu le bordel qu'était l'Eléonor.


HK-777

----------

C'est après mon discours dans le réfectoire que je compris que tout le monde n'était pas du même avis. Que certaines personnes voulait les pleins pouvoirs rien que pour eux. De plus, les éléonoriens avaient l'air naïf et crédule face à ce que certains leur racontaient. Heureusement que certains voyaient là quelques soucis et se rebellaient contre cette idée. Rapidement tout le monde s'était mis d'accord pour un vote. Mais tout fut interrompu par un cri et une explosion.

HK-777

----------

Partout, il y avait blessés et morts, sang et chair humaine étalée. La vision était horrible, mais il fallait que je réagisse, que je sauve ce que je pouvais ! J'avais l'impression que ce n'était pas la première situation de crise que je vivais, cependant, j'avais tout de même du mal à tout regarder sans dégout, et avoir du mal à me bousculer. Je réussis néanmoins à porter WK vers la salle d'à côté, où la certaine Diana invitait tout le monde à aller. Je partis ensuite vers le pont supérieur A pour aller chercher quelques médicament et bandage. Ne sachant que prendre, j'avais pris un peu de tout avant de redescendre vers la salle qui se remplissait petit à petit de blessés. Une femme commençait déjà à soigner les blessés et à crier des mots que je ne comprenais pas. Elle demandait surement de l'aide ou du matériel supplémentaire. La barrière de la langue n'allait pas rendre les choses faciles, surtout lorsque le traducteur officiel était au sol...

HK-777

----------

Mission de reconnaissance
A venir.


HK-777

----------



Journal de HK-777

Ecrit en japonais





Qui suis-je ?



Qui suis-je ?




Qui suis-je ?



Où suis-je ?



Où suis-je ?



Où suis-je ?


_________________


Voir le profil de l'utilisateur
 

Journal de HK-777

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Sinistre farce éléctorale dans les Caraibes selon le journal Humanite.fr
» Journal de Hermione Blake
» Journal d'un archéologue [PV]
» L’après Gousse se négocie déjà (source : journal Le matin)
» Who Cares About Haiti? From Wall St journal

L'Eléonor ::  :: Personnages :: Mémoires